5 trucs de
gestion de
projet pour
l’entrepreneur
en construction

Si vous cherchez à tirer un maximum de rentabilité de chaque contrat, il faut d’abord vous assurer que vous employez les meilleures pratiques en matière de gestion de projet. Pour y arriver, la technologie est certainement votre plus grande alliée.

Cet article a été révisé en avril 2019 afin de le remettre au goût du jour!

Un logiciel de comptabilité spécialisé en construction vous aidera à comprendre et contrôler vos dépenses et vous permettra d’optimiser vos sources de revenus. Par exemple, avec un bon logiciel, vous pourrez facilement...

01Suivre les retenues à recevoir

Au Québec, il est d’usage de prévoir des retenues (des montants qui ne sont payés qu’à l’acceptation des travaux). À mesure que les factures sont envoyées au client, ce dernier ne paie, par exemple, que 90% du montant et attend la fin des travaux pour payer le 10% restant.

Le montant des retenues peut facilement représenter le profit total que vous faites sur un projet. Si vous ne le récupérez pas entièrement, aussi bien dire que vous avez travaillé pour rien! Ainsi, un logiciel qui vous permet de suivre rigoureusement vos retenues vous aidera à maximiser la profitabilité de vos projets.

02Établir un budget de projet et suivre les dépassements de près

Simplement établir un budget pour chaque projet ne suffit pas. Il faut également suivre ce budget tous les jours et, plus important encore, suivre les dépassements des coûts tous les jours. Cela permet d’être proactif! Lorsque les travaux seront terminés, il sera trop tard pour faire approuver un dépassement des coûts au client.

Un logiciel de gestion conçu pour la construction vous aidera à suivre vos budgets et vous permettra de savoir à tout moment si un projet particulier est sur la bonne voie pour être profitable.

03Vérifier l’estimation des travaux

Après avoir complété un projet, faites un retour sur votre estimation initiale des travaux. Cet exercice vous aidera à affiner vos méthodes d’estimation des projets et contribuera à la rentabilité des projets futurs.

Avez-vous bien évalué les coûts? S’il y a eu des dépassements des coûts, ont-ils été causés par des imprévus sur le chantier ou bien parce que l’estimation initiale n’était pas adéquate? Difficile à dire? Avec un logiciel qui offre des fonctionnalités avancées de reporting, il devient beaucoup plus facile (et rapide) de répondre à ces questions.

04Assurer les liquidités de l’entreprise en facturant le client à mesure

De bonnes pratiques de gestion de la trésorerie permettent de profiter au maximum de l’argent comptant qui passe entre vos mains.

Dans le secteur de la construction, une bonne habitude à adopter pour assurer les liquidités est de facturer le client en fonction des travaux effectués. Par exemple, prenez un projet pour lequel vous avez budgété 1000$ de dépenses pour 2000$ de ventes. Lorsque vous aurez effectué 50% des dépenses (500$), il sera judicieux de facturer immédiatement 50% des travaux au client, donc 1000$.

En facturant régulièrement en fonction de vos dépenses, vos mouvements de trésorerie seront plus stables et plus prévisibles. Cela peut sembler un peu compliqué à gérer, mais un bon logiciel de facturation vous permettra d’y arriver facilement.

05Analyser la rentabilité de chaque projet

Il est étonnant de voir à quel point beaucoup d’entrepreneurs n’ont aucune idée où ils perdent de l’argent, car ils suivent leurs coûts pour tous leurs projets confondus plutôt que de les suivre individuellement.

Vous vous rendrez un grand service en vous équipant d’un logiciel qui permet d’analyser individuellement la rentabilité de chaque projet. En procédant de cette façon, vous pourrez identifier les chargés de projet qui tendent à offrir un bon rendement et ceux qui auraient besoin d’un peu plus de supervision ou de formation.

Vous pourrez également noter si certains types de projets sont plus rentables que d’autres, ce qui vous aidera à choisir les meilleurs contrats pour votre entreprise.

Ne pas oublier : la gestion des feuilles de temps de vos employés

Le dernier conseil, mais non le moindre; une gestion des ressources humaines efficace est indispensable pour le bon fonctionnement de votre gestion d’entreprise en construction.

Les feuilles de temps sur des petits coins de papier, c’est du passé! Avec des employés qui travaillent sur différents chantiers et qui se déplacent régulièrement, il est important d’établir un processus de gestion constant et efficace, qui vous assure de payer seulement des heures réellement travaillées. Un horodateur mobile est un outil rapidement rentable, qui peut vous aider à améliorer votre gestion des feuilles de temps et du même coup, simplifier le traitement de vos paies CCQ.

Se doter des bons outils pour réussir

Pour appliquer facilement les trucs présentés dans cet article (et pour profiter de tonnes d’autres bénéfices), nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à Acomba Suite Construction.

Conçu pour faciliter la vie des entrepreneurs généraux ou spécialisés, Acomba Suite Construction est le logiciel le plus accessible et le plus flexible sur le marché. En plus de gérer la facturation, la comptabilité et la paie CCQ, il permet de savoir rapidement si les projets sont rentables au non (comptabilisation des travaux en temps réel, suivi de près des coûts et profits, etc.).

Réduisez dès maintenant vos coûts administratifs et améliorez rapidement votre profitabilité.

Le blogue Acomba regorge d'articles sur les affaires, les TI et la gestion d’entreprise.
Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Je suis déjà inscrit

 

Ne manquez rien de notre blogue

Suivez-nous

1291, avenue Jules‑Verne, bureau 300
L'Ancienne‑Lorette (Québec) G2E 6L6

ventesqc@acceo.com 418 877‑0088 1 800 862‑5922