Comment faire connaître son entreprise sur le Web (et obtenir des résultats concrets)?

L’auteur de cet article, Pierre-Luc Girard, est président de PLG numérique, une agence de marketing Web spécialisée en publicité et en performance numériques. Consultant, enseignant et conférencier, il aide les entreprises à se tailler une place de choix sur le Web et à développer leur marché.

Faire voir son entreprise sur le Web, c’est plutôt simple. La faire connaître aux bonnes personnes tout en payant le juste prix et générer des ventes, ça peut représenter tout un défi.

Voici donc quatre étapes de base pour y arriver et réussir à toujours faire mieux.

1 Savoir d’où on part

Pour arriver à destination, il faut commencer par savoir d’où on part. C’est pourquoi la première étape pour réussir sa campagne de marketing numérique est de faire un bon audit de la situation.

Qu’est-ce qu’un audit? Eh bien, c’est en quelque sorte un bilan de santé et une liste des antécédents de votre marketing numérique.

Voici les principales questions à vous poser :

  • Qu’est-ce qui a bien et mal fonctionné dans le passé (pour ne pas répéter les mêmes erreurs)?
  • Quelles sont les principales forces, faiblesses, opportunités et menaces de votre entreprise? C’est un peu savoir où votre entreprise se positionne sur l'échiquier.
  • Quelles sont les ressources disponibles, tant financières qu’humaines?
  • Est-ce que votre environnement numérique est adéquat? Vérifiez si votre site est à jour (prix, produits, logo, etc.) et s’il y a une bonne cohérence sur vos plateformes (Facebook, site Web, LinkedIn, etc.).
  • Qui est votre clientèle actuelle, combien dépense-t-elle et à quelle fréquence?
  • Qui sont vos compétiteurs et que font-ils?

Vous n’avez pas les réponses à toutes ces questions? C’est bien possible que vous n’ayez pas encore les outils de mesure nécessaires ou que vous n’ayez tout simplement pas les accès à ceux-ci. Pour compléter la boucle, vous devrez utiliser divers outils pour observer vos résultats. Vérifiez donc que vous avez ceux-ci avant de commencer : de base, Google Analytics sera votre meilleur allié; ensuite, le pixel Facebook et HotJar sont des sources très intéressantes de données.

2 Planifier où on veut aller

Une fois que les bons outils sont mis en place et qu’un portrait clair du positionnement de votre entreprise a été dressé, il est temps de déterminer la destination. Après tout, si on ne sait pas où aller, comment poser des actions concertées et arriver à bon port? Mettez donc par écrit vos objectifs dans 3 mois, 6 mois et 12 mois. Ceux-ci doivent être simples, mesurables, réalistes et fixés dans le temps. Par exemple :

  • Augmenter le nombre de demandes de soumission par mois de 15 % d’ici le 1er mai 2019 en comparaison à 2018.
  • Atteindre une croissance de 5 % mois après mois des visites sur mon site Web pour augmenter la notoriété de mon entreprise.

Ensuite, vous allez déterminer quoi mesurer pour améliorer vos résultats dans le but d’atteindre votre objectif. Ce seront vos indicateurs de performance. Si on ne mesure que le nombre de soumissions, comment améliorer la situation quand elle est en deçà de nos attentes? Il faut, en quelque sorte, prendre la température de l’eau à chaque étape du processus de conversion.

Vous allez donc vouloir mesurer le nombre de visites sur votre site, la durée de celles-ci, les sources d’accès à votre site (Facebook, Google, etc.) et, évidemment, le taux de conversion de votre objectif, comme des demandes de soumission.

Vous pourrez donc déterminer pourquoi les internautes vous contactent et d’où ils viennent pour mettre vos efforts là où c’est payant.

En parlant d’internautes, qui allez-vous cibler? Vous avez déterminé qui sont vos clients actuels, mais est-ce ceux que vous devez rejoindre? Peut-être devriez-vous chercher à cibler un autre groupe d’âge ou à élargir la zone géographique. Les options de ciblage sont nombreuses. Si vous ne définissez pas votre public cible avant de créer vos publicités, vous aurez l’air de faire l’épicerie sans liste : on prend un peu n'importe quoi, c’est long et ça coûte plus cher au bout du compte.

Définissez donc votre public cible idéal. Âge, sexe, intérêts, occupations, niveau d’éducation, revenu disponible, temps de magasinage et plus encore vous aideront à savoir à qui parler. Parce que parler à tout le monde, finalement, c’est ne parler à personne.

La prochaine chose à faire est de créer un calendrier publicitaire. Il n’est pas nécessaire de prévoir dans le détail la prochaine année. Pour être efficace, un bon plan de trois mois est l’idéal, mais gardez toujours en tête votre vision de l’année complète. Trois mois, c’est juste assez long pour mesurer des résultats et assez court pour être flexible et pouvoir réagir efficacement.

3 Mettre en oeuvre votre plan

Vous êtes maintenant prêts à lancer vos campagnes. Pour les annonces, prévoyez toujours plusieurs créatifs et rédactions. Si vous n’avez qu’une seule annonce, comment savoir si elle performe bien? Retournez à votre étape 1, retrouvez la liste de vos forces et faites une annonce pour chacune d’elles. Vous saurez ainsi laquelle réussit à convaincre votre auditoire.

Faites la même chose avec les visuels si vous travaillez avec des plateformes comme Facebook. Différents styles, couleurs ou images feront certainement une différence. Et évitez les « moi je n’aime pas ça ». C’est la meilleure manière de se tromper. Les statistiques, elles, vous diront si c’est bon ou pas.

Évitez de dire «Moi, je n'aime pas ça.» Les statistiques, elles, vous diront si c'est bon ou pas.

4 Analyser, optimiser et apprendre

Lorsque vos campagnes sont actives, le travail d’optimisation pour améliorer la performance est arrivé. L’objectif ici est de confronter vos hypothèses de départ. Alors, pas question de déterminer vos actions sur des impressions personnelles. Il faut prendre des décisions basées sur des faits, sur des informations que vous allez trouver et interpréter dans vos outils.

Vous pourrez confirmer ou infirmer vos prémisses et réviser votre plan de match. Avez-vous ciblé les bonnes personnes? Quels arguments engagent le plus les gens? Certaines heures de la journée sont-elles meilleures que d’autres? Ce sont toutes d’excellentes questions à poser qui vous permettront d’optimiser votre présence en ligne et de tirer le maximum de votre budget.

À propos de PLG numérique

PLG numérique est une entreprise experte en marketing Web qui se spécialise en publicité et en performance numériques. Visitez plgnumerique.com pour en savoir plus.

Le blogue Acomba regorge d'articles sur les affaires, les TI et la gestion d’entreprise.
Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Je suis déjà inscrit

Avec la participation de

Pierre-Luc Girard
Président et spécialiste en publicité et en performance numériques
www.plgnumerique.com

 

Ne manquez rien de notre blogue

Suivez-nous

1291, avenue Jules‑Verne, bureau 300
L'Ancienne‑Lorette (Québec) G2E 6L6

ventesqc@acceo.com 418 877‑0088 1 800 862‑5922