Truc
élémentaire
de gestion
d’inventaire :
bien penser
ses SKU

Dans cet article, nous identifions les choses à faire et ne pas faire pour créer des SKU utiles qui contribueront au bon fonctionnement de votre système d’inventaire.

Cet article a été révisé en mars 2019 afin de le remettre au goût du jour!

Un inventaire bien structuré contribue énormément à réduire les pertes et les erreurs. Une des premières étapes pour arriver à bien structurer un inventaire est d’assigner un identifiant unique à chaque article. Cet identifiant, auquel on se réfère souvent par le terme anglais stock keeping unit (SKU), est une composante indispensable d’un système de gestion d’inventaire efficace.

Pourquoi ne pas simplement utiliser l’UPC?

Plutôt que de mettre sur pied et d’entretenir un système de SKU personnalisé, certaines entreprises préfèrent utiliser le code universel des produits (CUP). Cette méthode est effectivement très intuitive et peut sembler idéale au premier abord; les fabricants font déjà l’exercice d’attribuer un code à chaque produit pour leurs code-barres, pourquoi ne pas en profiter?

En fait, il y a plusieurs problèmes avec le fait de se fier au CUP, par exemple :

  • Un CUP est conçu pour être lu et compris par une machine, pas une personne.
  • Le fabricant peut changer le CUP d’un produit à tout moment.
  • Le fabricant peut attribuer le même CUP à plusieurs déclinaisons (couleur, taille, etc.) d’un même produit.

En créant un système de SKU propre à votre entreprise, vous développez un outil parfaitement adapté à vos circonstances, qui ne dépend que de vous et qui vous permet de différencier chaque article avec précision.

N’étirez pas trop la sauce

Assurez-vous que vos SKU sont courts, mais pas trop. Vous ne voulez pas que le SKU soit confondu avec une autre valeur, comme la quantité, par exemple. Normalement, une entreprise moyenne peut très bien s’en sortir avec des SKU qui font entre 4 et 8 caractères.

Il y a plusieurs avantages à utiliser des SKU courts :

  • C’est plus facile à lire et à comprendre pour vous ou vos employés.
  • C’est moins long à entrer manuellement.
  • Ça réduit les risques d’erreurs.

Tirez profit des caractères alphanumériques

En se limitant à 4 à 8 caractères, il peut être difficile de créer des SKU uniques qui permettent d’identifier rapidement les articles, surtout si vous n’utilisez que des chiffres. Toutefois, en utilisant des lettres de façon judicieuse, vous pouvez maximiser l’utilisation de vos caractères tout en créant des SKU potentiellement beaucoup plus faciles à lire.

À titre d'exemple, imaginez que vous administrez une boutique de chaussures et que vous souhaitez identifier une paire de souliers bruns de marque Nike dont le numéro de modèle est 4545. Comparons des SKU fictifs :

  • 15034545 (15 = Nike, 03 = Brun, 4545)
  • NKBR4545 (NK = Nike, BR = Brun, 4545)

Avec NKBR4545, vous comprenez immédiatement de quel article il est question. En établissant un code clair et cohérent, vous pouvez identifier facilement toutes les déclinaisons d'un même produit :

  • NKRG4545 (Nike Rouge 4545)
  • NKNR4545 (Nike Noir 4545)
  • NKBL4545 (Nike Bleu 4545)

Petit conseil pour réduire les erreurs de lecture : évitez les lettres qui ressemblent à des chiffres, comme O et I.

Évitez les caractères spéciaux

Il peut paraître tentant d’aller au-delà des caractères alphanumériques et d’utiliser des caractères spéciaux. Toutefois, dans certains contextes, des caractères comme l’astérisque, la barre oblique ou l’esperluette peuvent engendrer des ennuis.

Par exemple, si vous exportez votre inventaire dans un tableur comme Excel pour produire un rapport, la barre oblique peut faire croire au logiciel que vous tentez d’entrer une date. De plus, si jamais vous vous lancez dans le commerce électronique, les caractères spéciaux peuvent entrer en conflit avec le code de votre boutique en ligne. Pour éviter ces problèmes, il est nettement mieux de s’en tenir aux caractères alphanumériques.

Au-delà de la gestion d’inventaire

Un bon système de SKU est critique pour la prise de décisions stratégiques. En plus de permettre d’accélérer le processus d’entrée de données et de gestion d’inventaire en général, les SKU vous fournissent des données importantes sur les besoins et les préférences de vos clients.

Vous serez en mesure d’identifier lesquels de vos produits sont les plus rentables et pour lesquels vous devez assurer un approvisionnement constant.

Au-delà de l’identification unique de vos produits, les SKU vous permettent également de savoir quelles caractéristiques vos clients préfèrent, comme une couleur. En suivant vos historiques de ventes avec vos SKU, vous observerez peut-être que pour 5 produits différents, c’est toujours le bleu qui se vend le plus rapidement. Cela vous permettra d’ajuster vos commandes afin de bien répondre aux besoins de votre clientèle.

Un excellent point de départ

Un système de SKU bien conçu constitue la base d'une gestion d’inventaire saine et efficace. Vous serez mieux équipé pour prendre des décisions informées concernant la gestion de votre inventaire qui affectent votre rentabilité et le bon fonctionnement de votre entreprise en général . Pour contribuer à votre efficacité, il faudra également rédiger des descriptions claires des produits, marquer clairement l’emplacement de chaque article, etc.

Naturellement, tout ceci devient beaucoup plus agréable et commode à gérer lorsqu’on dispose d’un bon logiciel de gestion d’inventaire!

Gestion de l’inventaire et des commandes avec Acomba, une solution conviviale qui simplifie l’ensemble de vos opérations.

Le blogue Acomba regorge d'articles sur les affaires, les TI et la gestion d’entreprise.
Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Je suis déjà inscrit

 

Ne manquez rien de notre blogue

Suivez-nous

1291, avenue Jules‑Verne, bureau 300
L'Ancienne‑Lorette (Québec) G2E 6L6

ventesqc@acceo.com 418 877‑0088 1 800 862‑5922