Commerce électronique

Vendre en ligne sans stocker de produits, c’est possible?

L’expédition directe, mieux connue sous le nom de drop shipping, est un procédé assez courant dans le monde du commerce électronique. Comme tout autre modèle d’affaires, le drop shipping comporte certainement son lot d’avantages et d’inconvénients.

Cet article a été révisé en octobre 2019 afin de le remettre au goût du jour!

Contrairement à un distributeur traditionnel, le commerçant qui base son entreprise sur l’expédition directe ne stocke pas de produits et ne fait pas de livraison lui-même. Il se fie plutôt sur un fournisseur qui se charge de l’emballage et de l’expédition des commandes de ses clients.

Pour un commerçant, il y a de nombreux avantages à se fier sur l’expédition directe, mais également plusieurs inconvénients. Afin de vous aider à déterminer s’il s’agit d’un modèle d’affaires qui convient à vos ambitions, cet article dresse les bons et mauvais côtés de cette pratique.

Les avantages

Minimiser les risques financiers

L’expédition directe est un modèle particulièrement intéressant pour ceux qui sont à la recherche d’un projet facile à démarrer et qui veulent minimiser les risques financiers ou qui disposent de peu de fonds à investir.

En laissant à un tiers la charge de tenir des produits en stock, on évite d’avoir à dépenser à l’avance pour acheter une réserve de marchandises. De plus, on n’a pas à s’inquiéter d’éventuels stocks invendus et on se libère de la responsabilité de maintenir un entrepôt et d’employer du personnel de manutention. Cela vous permet également d’offrir une plus grande variété de produits. Si vos fournisseurs vendent des produits en demande, vous pouvez les afficher sur votre site Web sans risque supplémentaire pour vous.

Plus simple à gérer

En ce qui concerne les opérations au quotidien, une entreprise basée sur l’expédition directe est généralement plus simple à gérer qu’un commerce classique. Comme l’entrepreneur qui mise sur un modèle d’expédition directe n’a pas vraiment à se soucier de logistique, il peut investir l’essentiel de son temps et de son argent à s’occuper du service à la clientèle et du marketing.

Travailler de n'importe où

Comme l’entreprise n’est pas liée à un lieu physique précis, il est possible pour l’entrepreneur de gérer ses affaires de n’importe où, tant qu’il dispose d’un moyen pour entrer en contact avec son fournisseur et ses clients. Il s’agit donc d’un modèle d’affaires idéal pour quelqu’un qui souhaite pouvoir se déplacer à sa guise ou qui voyage beaucoup.

Les inconvénients

Les marges de profits peuvent être minces

Évidemment, l’expédition directe a aussi ses défauts. Au premier chef : les marges de profit sont généralement plutôt minces. Ceci s’explique notamment par le fait que les fournisseurs tendent à offrir un prix unitaire plus élevé aux boutiques de vente par expédition directe que celui qu’ils offrent aux distributeurs qui achètent de grandes quantités à la fois.

La compétition est féroce

De plus, étant donné qu’il est relativement facile de mettre en place une boutique en ligne, il y a souvent un grand nombre de boutiques de vente par expédition directe qui font affaire avec un même fournisseur et qui offrent exactement les mêmes produits. Ceci engendre un environnement compétitif particulièrement féroce ayant le potentiel de gruger la marge de profit déjà mince.

Peu de contrôle sur les opérations

Ensuite, laisser au fournisseur la charge de tenir un inventaire et d’expédier les commandes a certainement ses avantages, mais implique aussi que le commerçant n’a que très peu de contrôle sur des aspects cruciaux de son entreprise. Lorsque le fournisseur commet une erreur ou néglige la gestion de son inventaire, c’est la réputation du commerçant qui est en jeu.

Comment s’y prendre?

On aura donc compris que, pour vendre en ligne par expédition directe, il faut avoir deux choses :

prérequis pour faire du drop shipping : un fournisseur fiable, une boutique électronique

01 Il faut un bon fournisseur

Trouver un bon fournisseur est probablement l’étape la plus décisive. Il est essentiel de bien analyser les options avant de faire un choix, car Internet regorge de personnes malintentionnées qui se font passer pour des fournisseurs dans le but d'hameçonner les commerçants en devenir. Reconnaître ces escrocs est un art en soi, mais il y a quelques trucs pour les démasquer :

  • Si on souhaite vendre un produit en particulier, il peut être judicieux de vérifier auprès du manufacturier si le fournisseur est autorisé à vendre le produit en question.
  • Aucun fournisseur honnête ne devrait facturer des frais mensuels pour avoir le privilège de faire affaire avec lui. Il serait toutefois normal qu’il demande de payer des frais d’expédition directe pour compenser le temps passé à emballer et à expédier les commandes.

02 Il faut une boutique attirante

Pour avoir un maximum de contrôle sur l’image du commerce et sur l’expérience client, l’idéal est d’avoir un site Web personnalisé. Pour bâtir un site à votre image, vous pouvez :

  • Travailler avec une équipe d’intégration et tout construire à partir de rien (très coûteux).
  • Adopter une solution qui offre un gabarit de départ que vous pouvez personnaliser par la suite, comme Acomba e-commerce (beaucoup plus abordable).

Sinon, en faisant quelques compromis, il est possible d’obtenir une vitrine Web gratuite ou à peu de frais. On peut, par exemple, ouvrir un compte sur Amazon et l’utiliser pour faire de la vente par expédition directe.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle?

En raison des petites marges de profits et de l’environnement compétitif, il faudra probablement un certain temps pour monter une entreprise de vente par expédition directe véritablement profitable.

Par contre, l'expédition directe peut être très avantageuse pour un entrepreneur qui ne veut pas investir toutes ses économies pour se lancer en affaires ou qui désire concentrer ses efforts à mettre en place une stratégie de marketing solide plutôt que de s’occuper de détails logistiques.

Acomba e-commerce une boutique en ligne à votre image. En savoir plus

Le blogue Acomba regorge d'articles sur les affaires, les TI et la gestion d’entreprise.
Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Je suis déjà inscrit