Entrepreneuriat

Quels sont
les avantages
et inconvénients
d’une franchise?

Prendre un modèle d’affaires éprouvé et l’implanter sur un nouveau territoire : le principe de la franchise est d’une magnifique simplicité. Pour quelqu’un qui cherche à se lancer en affaires, il peut y avoir de nombreux avantages à opter pour l’achat d’une franchise, mais également quelques inconvénients.

Afin de plonger dans le monde d’un franchisé, comprendre son choix et le rôle que la franchise a joué dans le démarrage de son entreprise, nous sommes allés à la rencontre de Jacob Bouchard, copropriétaire du bar de sport électronique le Meltdown Québec.

Qu’est-ce que le Meltdown?

Inspiré du bar sportif traditionnel qui diffuse des parties de sport professionnel, le Meltdown surfe sur la popularité de plus en plus grandissante du sport électronique. Le concept de la franchise est simple : offrir un endroit où les amateurs peuvent venir assister à des parties de sport électronique professionnel, boire un verre et jouer à des jeux vidéo. À ce jour, il y a environ 20 bars Meltdown dans 7 pays.

Pourquoi avoir choisi la franchise plutôt que de développer un concept nouveau?

« Au départ, nous avions pensé développer notre propre concept. Pourquoi ne pas faire notre propre truc? », lance d’emblée Jacob Bouchard. « Par contre, plus ça avançait, plus nous réalisions que ça serait très complexe et très cher de tout faire nous-mêmes. Il y a énormément de choses auxquelles tu ne penses pas au début et qui se révèlent à mesure que le projet progresse », poursuit-il.

Ouvrir un bar est une initiative assez coûteuse et complexe à la base. Ouvrir un bar de sport électronique où il est possible de jouer à toute une panoplie de jeux ajoute une couche de défis : il faut s’équiper de matériel informatique de pointe, de périphériques, de jeux divers, etc. À cet égard, pour le jeune entrepreneur et ses associés, le choix de faire affaire avec le franchiseur s’est avéré très bénéfique.

« Le franchiseur nous a fait profiter de son expérience. Il nous a mis en contact avec des intervenants influents du milieu du sport électronique et nous a aidés à conclure des ententes extrêmement avantageuses avec des fournisseurs. On n’aurait tout simplement pas pu obtenir ces choses-là par nous-mêmes. », affirme Jacob Bouchard. « Sans compter le temps qu’on a gagné, on a facilement dû économiser 100 000 $, surtout en matériel et fournitures », tranche-t-il.

Un appui indispensable pour la conduite des opérations

Pour Jacob Bouchard, avoir une équipe d’expérience pour le conseiller semble être un des aspects les plus rassurants dans le fait d’être franchisé. « Avec la franchise, tu as toujours quelqu’un vers qui te tourner si jamais tu as une question, souligne-t-il. Par exemple, pour nous aider à partir du bon pied, le franchiseur nous a fourni un guide pour organiser une soirée d’ouverture couronnée de succès : comment faire de la publicité pour l’événement, comment s’assurer que le bar est bien stocké, etc. »

En plus d’offrir à ses franchisés une formation sur les meilleures pratiques en matière de gestion de bar, Meltdown s’assure que ses franchisés sont en mesure de bien remplir leur rôle à titre d’organisateurs de tournois de sports électroniques. « Le franchiseur nous épaule dans notre travail de gestion de communauté sur les médias sociaux. Comme il s’agit de notre canal de communication le plus important, c’est extrêmement utile d’avoir accès à une équipe d’experts pour nous aider à en tirer le maximum », révèle Jacob Bouchard.

Une expérience partagée par plusieurs entrepreneurs

En adoptant la bannière du Meltdown, les gens du Meltdown Québec ont rejoint du même coup une communauté de franchisés avec qui ils peuvent partager leurs difficultés et leurs réussites. Chaque année, les franchisés Meltdown se réunissent dans le coin de Paris. Cette rencontre est l’occasion de partager des idées avec des entrepreneurs qui vivent des défis similaires, mais dans des contextes très différents.

Mais tout n’est pas parfait, quand même?

Naturellement, il y a également quelques inconvénients à se franchiser. « Autant que le fait d’être franchisé nous a donné une direction claire pendant toute la mise en place du projet, ça nous a également imposé des gabarits qui nous limitent à certains égards. Par exemple, même s’il y a une demande, on ne peut pas servir de gin tonic à notre clientèle parce que ça ne fait pas partie de la carte des cocktails du Meltdown », admet Jacob Bouchard.

« Il y a aussi que Meltdown est une franchise majoritairement européenne pour l’instant. L’implantation du modèle d’affaires en Amérique du Nord a exigé certains ajustements et certaines adaptations, entre autres parce que la réglementation sur l’alcool ici est beaucoup plus sévère qu’en Europe. Heureusement, le franchiseur comprend ceci et se montre très flexible pour s’assurer que l’entreprise soit prospère », conclut le jeune tenancier.

Choisir la bonne franchise

L’expérience du Meltdown Québec est généralement positive, principalement parce que Jacob Bouchard et ses associés ont une attitude flexible et une personnalité qui cadre avec la culture du Meltdown.

Si le franchisage vous intéresse, assurez-vous de choisir un franchiseur qui convient à vos attentes. Si vous êtes plutôt du genre à chercher l’indépendance absolue dans la marche de vos affaires, la formule n’est probablement pas pour vous. Par contre, si vous êtes capable de faire preuve d’un peu de souplesse, il peut s’agir d’une excellente façon de se lancer en affaires.

Le blogue Acomba regorge d'articles sur les affaires, les TI et la gestion d’entreprise.
Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Je suis déjà inscrit

Avec la participation de

Jacob Bouchard
Copropriétaire
www.meltdown.bar/quebec